Suivez-nous

Toile de Leyto

EN RUPTURE
Demande d'information
Toile de Leyto
  • Toile de Leyto
  • Toile de Leyto
  • Toile de Leyto
  1. |Biographie|

     

    Issu de la scène graffiti des années 90, Goulwen «Leyto» Mahé, peintre expressionniste breton, étale ses créations aussi bien sur toile que sur les murs des rues, friches industrielles, usines désaffectées et autres supports croisant sa route.

    Fasciné par le signe et le symbole, il cherche à transgresser les codes du graffiti pour élaborer son propre système graphique. Son écriture, sensible et instinctive, nait dans la rue par la pratique du tag, du flop et du throw-up; trois disciplines emblématiques du graffiti alliant dextérité et rapidité d’exécution qui ont toujours stimulé son imaginaire.

    Plus tard enrichie par des inspirations telles que Pollock, De Kooning, Alechinsky ou Dotremont, cette écriture, affranchie de la lettre, s’improvise au fur et à mesure qu’elle se construit et se mue en abstraction lyrique structurée aux formes acérées ou arrondies, parfois violente, toujours poétique.

    Esprit nomade, les différentes cultures des pays qu’il traverse ou dans lesquels il vit sont aussi une source constante d’inspiration.

    Des toiles abstraites très colorées aux grandes fresques murales, il nous convie à entrer dans un univers expressionniste où la couleur est au service d’une ligne qui écrit autant qu’elle dessine.

     

  2. |Vidéo|



  3. |Photo|